Philosophisteries

« Échelles du cerveau et dynamique des images chez Gilbert Simondon » in Marie-Agnès Cathiard et Patrick Pajon, Les Imaginaires du cerveau (deux), dossier de la revue Iris, n° 36, 2015, p. 139-157.

« Atopolis : Vingt notices-fictions », Sébastien Biset et Pierre Rivière (éd.), Atopolis. Mons 2015, Mons & Bruxelles, Wiels & SIC, 2015, p. 96-244 ( English translation )

« Art et valuation : de la crise des valeurs au soin des médiations », avec Anne Querrien, Multitudes n° 57, n° spécial Art et valuation, hiver 2014, p. 9-19.

« Axiomes de survie pour une rythmanalyse politique », dossier Rythmanalyses politiques dirigé par Frédéric Bisson, Multitudes n° 46 (automne 2011), p. 213-217.
« The Ignorant Schoolmaster: Knowledge and Authority » chapter 2 of Jean-Philippe Déranty (éd.), Jacques Rancière : Key Concepts, London: Acumen, 2010, p. 25-37
« Ontologie du filtre et du frayage », Catalogue de l’exposition Ce qui vient, éd. Raphaëlle Jeune, Ateliers de Rennes, Biennale d’art contemporain, 2010, p.114-121 disponible sur http://www.lesateliersderennes.fr/sites/default/files/media/cequivientdenous.pdf. Traduction anglaise : « Ontology of Filtering »
« Techniques de résistance aux sociétés de contrôle : l’Anti-Gestion selon Roland Barthes » in Gabriel Rockhill et Pierre-Antoine Chardel (éd.), Technologies de contrôle dans la mondialisation : enjeux politiques, éthiques et esthétiques, Paris, Kimé, 2009, p. 165-182
« Political Agency and the Ambivalence of the Sensible » in Gabriel Rockhill & Philip Watts, Jacques Rancière. History, Politics, Asthetics, Durham, Duke University Press, 2009, p. 120-139
« La nuance contre l’arrogance. Lectures croisées entre Roland Barthes et Gilles Deleuze » in Daniel Bougnoux (éd.), Empreintes de Roland Barthes, Paris, INA, 2009, p. 147-183
« La nuance contre l’arrogance. Lectures croisées entre Roland Barthes et Gilles Deleuze », avec Philip Watts, Revue Internationale des Livres et des Idées, n° 5 (mai 2008), p. 6-10 (en ligne sur http://www.fabula.org/revue/document4535.php)
« Un devenir spinoziste des sciences sociales », co-rédigé avec Frédéric Lordon in Yves Citton et Frédéric Lordon, Spinoza et les sciences sociales : de la puissance de la multitude à l’économie politique des affects, Paris, Éditions Amsterdam, 2008, p. 15-44 (disponible en ligne sur http://www.journaldumauss.net/spip.php?article282)
« ConcateNations. Globalization in a Spinozist Context», Diane Morgan et Gary Bantham (ed.), Cosmopolitics and the Emergence of a Future, London/New York, Palgrave Macmillan, 2007, p. 91-117
« Faire voir les sphères d’un imaginaire invisible », Local.contemporain, n° 3 (2006), pp. 64-68
« Does democracy ensure the triumph of right over might as Aeschylus maintains in The Eumenides? », History in Dispute, volume 19: Classical Antiquity and Classical Studies, University of South Carolina Press, 2005, pp. 56-64
« Concaténations : l’écriture du corps globalisé dans la tradition spinoziste », Textuel, No 44, 2004, pp. 85-107.
« Sept résonances de Simondon », Multitudes, No 18, automne 2004, pp. 25-31 (en ligne http://multitudes.samizdat.net/spip.php?article1571)
« Récuser l’échec, repenser l’agir », Passages, No 34 Spécial L’art de l’échec, printemps 2003, Fondation Pro-Helvetia, pp. 38-41. Version anglaise « Rejecting Failure, Rethinking Human Agency », Passages, No 34 Spécial L’art de l’échec, printemps 2003, Fondation Pro-Helvetia, pp. 38-41.