Charles Tiphaigne de la Roche et l’imaginaire merveilleux

Préface à Charles-François Tiphaigne de la Roche, Amilec ou la graine d’homme, édition de Philippe Vincent, Mont-Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2012, p. 9-17.
« Nouvel esprit utopique et non-lieux des esprits chez Tiphaigne de la Roche », in dossier « Regards sur l’utopie » édité par Jacques Berchtold pour la revue Europe n° 985 (mai 2011), p. 69-84
« Des parties du puzzle au tout de la durée : les fantômes de Tiphaigne de la Roche » in Jean-Paul Sermain et Marc Escola (éd.), La partie et le tout, Louvain, Peeters, 2010, p. 229-240
« Inspiration et renoncement dans Lamékis » in Jan Herman et al., Le Chevalier de Mouhy. Bagarre et bigarrure, Amsterdam, Rodopi, 2010, p. 153-167
« La science illuministe du merveilleux entre roman véritable et roman de magie », Féeries n° 6 (2009), p. 21-46
« Merveille littéraire et esprit scientifique : une sylphide spinoziste ? » paru sur le site Fabula,dans les actes du colloque Poétiques des fictions d’Ancien Régime : http://www.fabula.org/colloques/document145.php (mai 2006)
« Fairy Poetics: Revisiting French Fairy Tales as (Post)Modern Literary Machines », Eighteenth-Century Studies, n° 39:4 (2006), pp. 549-555
« Les comptes merveilleux de la finance. Confiance et fiction chez Jean-François Melon »,Féeries, No 2, 2005, pp. 125-160, en ligne

Voir aussi Archéologie des media